user_mobilelogo

Le Clic Clac Club à organisé ce dimanche 28 octobre, sa 19éme Foire au matériel photo et Cinéma, à Cormontreuil. Comme chaque année, nos amis exposants (professionnels uniquement) étaient présents pour répondre à toutes les questions des visiteurs concernant l’achat, la vente et l’échange de matériel. Comme pour les vendanges dans notre région : l’année 2018 à été un bon cru.
L’année prochaine, nous fêterons comme il se doit la 20éme édition. Le gâteau est (presque) déjà commandé...

 

 Cette année, nous avons également proposé un stand Clic Clac Club dédié à l’argentique (et autres procédés anciens ou non). Nous avions apporté un peu de matériel et présenté quelques photos simplement posées en vrac sur un coin de table. (Des tirages argentiques, quelques cyanotypes, juste pour montrer ce que nous faisions au club).

 

 

 

 

(1) Une très belle surprise car...

Voilà ce que nous avons entendu :

- Pouvez-vous me dire si mon appareil fonctionne toujours ?
- Où trouver un stage ou une initiation ?
- Combien ça coûte pour faire une pellicule ?
- Où puis-je trouver les produits pour développer ?
- Comment faire si je veux développer chez moi ?
- Avez-vous des adresses pour trouver du matériel, ou des accessoires ?
- Je cherche un photographe ARGENTIQUE (la dame insiste sur le mot) pour mon mariage...

 

Très honnêtement, nous ne nous attendions pas à accueillir autant de questions, autant de curiosité, et même parfois des échanges qui s’apparentaient presque à des encouragements et même des félicitations (si si, je vous assure). Merci.
Nous avons eu beaucoup de plaisir à rencontrer des personnes avec des questions très diverses : Des passionnés de toujours, des jeunes retraités qui allaient «enfin pouvoir s’y mettre», des jeunes tout court qui venaient d’acheter leur premier appareil argentique sur la foire et venaient nous demander de l’aide pour mettre une pellicule à l’intérieur (Lubitel for ever - dédicace personnelle - ils se reconnaitront). Des amateurs passionnés passés maitre dans l’art du collodion et qui exposent régulièrement... Bref, un beau moment d’échange et de partage. Nous n’avons pas vu le temps passer. Des échanges vraiment passionnants.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(2) Une très belle surprise car...

Voilà ce que nous n’avons pas entendu :
- Des pellicules ? Ca existe encore ?
- L’argentique ça ne sert plus à rien... C’est quoi l’intérêt par rapport au numérique ?

- C’est pour faire de la photo «comme dans le temps» ?
- Le numérique c’est vachement mieux !!! (Oncle Robert, août 2018. Voir plus bas *).

 

En résumé.
Vous l’aurez compris, ces rencontres nous ont donné des idées... et des idées à partager, nous en avions déjà beaucoup, ça tombe bien !

Nous allons donc mettre en place cette année, avec encore plus de bonheur les projets auxquels nous sommes attachés, pas seulement parce que ça nous fait plaisir, mais aussi pour une autre raison : Parce que nous aimons beaucoup ça.

 


* 17 Août 2018. L’oncle Robert et la «PHOTOARGENTIQUE»

J’ai changé définitivement ma façon de répondre à l’oncle Robert quand il me demande pourquoi je fais de la «PHOTOARGENTIQUE». (sic !)

Vous voyez de qui je veux parler ? Mais si, cet anniversaire où l’oncle Robert (photographe de la famille) manque de s’étrangler quand il vous voit mettre une pellicule dans votre appareil au «moment des photos» (Oui, car pour l’oncle Robert il y a «Le moment des photos").

Avant, je me perdais dans des explications interminables et ennuyeuses pour tout le monde, comme s’il me fallait me justifier du pourquoi, et du comment, et ceci et cela et que sais-je encore...
Maintenant, je répond juste à l’oncle Robert que j’utilise de la pellicule parce que : j’aime ça.
Pas un mot de plus et j’attends. Passé un petit silence de quelques secondes, les questions intéressantes arrivent enfin, et l’on passe finalement un bon moment en compagnie de l’oncle Robert !

 PS : Oncle Robert, si vous lisez ces lignes, on attends toujours «quelques-une» de vos 3500 photos de cet anniversaire. (Heureusement que j’avais pris quelques pellicules avec moi).

 

"Croyez-moi, l’argentique, c’est fantastique !"
(Oncle Robert, 18 août 2018).

 

Pascal Canot.

Crédit Photos : Serge Maslag.